21 janvier 2008

21 JANVIER, ON TIRE LES ROIS

Un 21 janvier, il y a quelques années. Passant par Paris, je prends une chambre à l'Hôtel Clément, à deux pas du Boulevard Saint-Germain, et à un pas et demi de la librairie Saffroy, seule librairie totalement dédiée à l'héraldique que je connaisse. N'ayant rendez-vous qu'à onze heures, je m'attarde dans la salle du petit déjeuner. Comme la pendule n'avance toujours pas assez vite, je me décide à aller faire un tour chez Saffroy, histoire de passer le temps, et de dépenser un peu d'argent car on en sort rarement à vide. Surprise, je... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 22:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

20 janvier 2008

POUR QUI SONT CES SERPENTS QUI SIFFLENT SUR NOS ARMES ?

Le village de Seignelay, dans l'Yonne, possède un serpent dans ses armes : Parti au premier d'or à une couleuvre ondoyante en pal d'azur, au second d'azur à un tour d'or ouverte du champ." Ce serpent, cette couleuvre, elle lui vient de Jean-Baptiste Colbert (1619-1683). Le célèbre intendant des finances de Louis XIV portait sur ses armes une couleuvre (colobra en latin vulgaire), type même des armes dites "parlantes", quasi homonymes. Déjà seigneur de Sceaux, de Châteauneuf-sur-Cher, de Linières, de Beaumont, le... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 10:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 janvier 2008

BLAZON MAUDIT

Faut-il en avoir, de la bêtise et de la mauvaise foi, pour affirmer comme le gouvernement finlandais qu'il n'y a rien de choquant dans le nouveau drapeau de leur "École de guerre" ? Une croix gammée noire avec un liseré blanc, même sur fond d'azur, c'est pourtant fâcheux, c'est pourtant facho.Liisa Kontiainen, l'héraldiste finlandaise qui a créé ce torchon (j'ai du mal à y voir un drapeau), se défend de toute filiation nazie, en rappelant que la croix gammée fut pendant très longtemps un motif neutre, voire un... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:27 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 janvier 2008

ARMOIRIES PRÉSIDENTIELLES, HOU LOUP LOUP !

Il avait déjà quasiment tout, la richesse, la puissance, les femmes et la gloriole...Ne manquait plus pour le tableau de famille stylé "Point de vue en images" que le blason de l'ancêtre. Et bien le voilà. Le voilà, le blason des Särközy y Nagy Bocsaj : De gueules, au loup rampant d'or, tenant un badelaire d'argent sur une terrasse de sinople. (Arnaud Bunel sur le site Héraldique européenne le représente au naturel sur un mont de sinople. Nous n'avons pas les même sources sans doute)Attention, regretteront les esprits... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 janvier 2008

LOUP BLASON DE LA RAGE

Piqué par la curiosité, je me suis demandé s'il y avait d'autres blasons avec des moutons égorgés que celui décrit dans le message précédent. Et bien oui, j'en ai trouvé au moins un : en Russie.La ville de Volkov arbore fièrement deux moutons égorgés, posés sur le dos, comme ils le sont en général après le passage du loup, le troisième meuble de l'écu étant une rave.La devise "lupus lupo homo est" renvoie à cette vieille croyance que l'homme est un loup pour l'homme, ce qui n'est pas démontré.Quant au pourquoi de ces... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 janvier 2008

FEU LA PRINCIPAUTÉ DE SEALAND

Hélas trois fois hélas, la principauté de Sealand a été partiellement et durement endommagée par le feu.À l'origine plate-forme pétrolière rachetée par le milliardaire excentrique (*) Roy Bates, celui-ci a profité voici 40 ans d'un vide juridique pour déclarer ce lieu souverain et indépendant. À quelques miles de l'embouchure de la Tamise, au nez et à la barbe naissante d'Élizabeth II, ça fait mauvais genre.De la Principauté de Sealand ont été émises les premières émissions de radios libres du continent, ce qui doit être salué... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2008

CHOC DES BLAZES

Moi qui suis Toulousain, quelle n'a pas été ma surprise de découvrir ce pastiche très particulier. On peut le trouver sur un site d'un internaute extrême-droitier local, dont je ne donnerai pas les coordonnées comme ça ni insultes inutiles, ni soutiens éventuels). Mais que cherche à signifier ce pseudo "blason du quartier des Izards" ? Pas besoin d'être sorcier pour reconnaître la base du vrai blason de Toulouse, dans la version dessinée qu'en donne Jean-Paul Gasssowski sur le site de la Banque du Blason.À dextre,... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:22 - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 janvier 2008

PROJET BLASONS SUR WIKI : RUPTURE ?

J'ai été très intéressé par une de ces disputes dont sont coutumiers les passagers de forums.Ça se passe sur Wikipédia, entre deux ou trois co-auteurs du Projet Blasons. (*)Redessiner tous les blasons qui passent est un tel travail que le projet Wikipédia permet à tout un tas d'héraldistes de se retrouver dans un travail commun. Très intéressant, mais auquel j'ai préféré m'abstenir de participer (on ne dessine pas pareil). J'ai donc perçu une dispute, car un des protagonistes a cru bon enlever de l'encyclopédie en ligne les... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 janvier 2008

UN COAT OF ARMS POUR L'HIVER

Au Canada, comme aux États-Unis et dans tous l'univers anglo-saxon, l'iconographie héraldique est toujours vivace.À vrai dire, c'est tout le graphisme qui est en forme dans ces contrées lointaines.Or donc, quand un "cartoonist" très irrespectueux envers le maire de Hamilton (Ontario) veut faire un carton pour se payer sa tête, il imagine un pastiche d'armoiries (coat of arms) très sophistiqué. Graeme Mackay (www.mackaycartoons.net/) reprend tout l'attirail des armes traditionnelles, l'écu, les tenants, la devise et lui... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
10 janvier 2008

LE BLASON DE BARBIE

Pour la poupée transformiste de Mattel, il fallait un blason vaniteux sans trop, et douceâtre, modèle oblige.Attribué à la série des "princesses Barbie", il reprend les couleurs guimauve qui plaisent tant aux petites filles du monde entier (paraît-il). Un B d'or sur fond de rose, un azur pâle nanti d'une vague bague d'or à trois pétales. Et comme c'est un écartelé, les deux petits cantons dévolus au pied de l'écu ont la hauteur de la champagne et des motifs évoquant, -je dis bien évoquant- un semblant d'échiqueté... [Lire la suite]
Posté par JBC Toulouse à 21:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]